Comment se passe une séance de roqya ?

Le diagnostique

 

La sorcellerie et les djinns prennent leurs forces sur le fait qu’ils sont invisibles, l’objectif est donc de cerner le problème et ainsi de permettre de rendre visible l’invisible.
Afin de comprendre la situation je pose différentes questions : sur les blocages dans la vie (travail, argent, famille, mariage), problèmes de santé ?cauchemars ?…
Je regarde aussi la personne pour voir s’il n’y a pas d’indices qui me révèlent des choses étranges (toc, fatigue, regard évasif…).
Pendant le diagnostique je laisse la personne s’exprimer et je relève sur une feuille de diagnostique (que je donne à la personne avec le traitement) les indices qu’elles me donnent lors de cette échange. Quand la personne n’est pas assez précise lors de notre entretien, je l’accompagne avec des questions.

la lecture du coran

 

 

La base essentielle du traitement est le Coran : le Coran annule la sorcellerie et le mauvais oeil et brûle les djinns quand ils sont mécréants ou quand ils sont en tort.
Reste à savoir quels versets et comment les appliquer. Cela nous est donné en large mesure par la sunna du Prophète, bénédictions et salut sur lui : on tient la personne et on lit le Coran en se tournant vers elle : on lit dans de l’eau en plaçant les récipients d’eau ouverts devant soi, et on postillonne à la fin de la lecture ; le malade ensuite boit et se lave de cette eau un certain nombre de jours. Plusieurs sourates et versets sont recommandés, à lire un certain nombre de fois. La lecture du Coran brûle le djinn. Brûler ne signifie pas pour les djinns la même chose que nous car ils sont créés de feu ; quand ils brûlent, ils se consument et diminuent de volume ; ils perdent des forces et souffrent beaucoup. Pour arriver à le tuer, il faut le consumer entièrement. Donc on ne peut pas savoir quand est-ce qu’on l’aura fini. Il peut faiblir jusqu’à perdre tout effet mais rester présent. Il peut récupérer ses forces si la personne ne fait pas beaucoup de dhikr et ne suit pas correctement sa religion. Le djinn résiste jusqu’à ce que la souffrance soit plus grande que son désir de rester. Cela dépend de sa force, de la raison de sa présence et de l’emprise qu’il a sur la personne. Il peut aussi rester jusqu’à mourir.
La lecture et le lavage à l’eau peuvent suffire pour enlever le djinn : on lit en tenant la personne, elle se lave pendant 12 jours, si le djinn n’est pas parti ou par mesure de sûreté si on ne le ressent plus, on lit encore et la personne se lave encore. Si la personne ressent le djinn dans une partie de son corps, on lit en tenant cette partie, en tapotant et en massant dans le sens de la tête aux pieds. Normalement, la sensation doit se déplacer vers le bas en suivant la voie des nerfs ; de la tête à la nuque, le long de la colonne vertébrale jusqu’aux reins, puis le contour de la hanche et le long de la jambe vue de profil jusqu’à la cheville et la plante des pieds jusqu’au gros orteil. Suivez donc la sensation que ressent le malade en massant et en tapotant tout le long du corps. Il est important que la personne qui masse le corps soit la personne qui accompagne la personne qui vient faire la roqya.

Bilan de la séance

 

Le bilan est un moment important dans la séance de roqya, en effet il important de définir avec le plus de précisions possible, le problème que rencontre la personne.

Les réponses données lors du diagnostique ainsi que les réactions pendant la lecture du coran, permettent de comprendre si la personne est touché par du mauvais oeil, sorcellerie, possession ou qu’elle n’a rien. Par contre, il est impossible et interdit de savoir qui a fait la sorcellerie. L’objectif est d’accompagner la personne dans son chemin vers la guérison et d’être le plus transparent possible en prenant en compte les émotions de la personne. Suite au bilan, la personne peut etre orientée vers un praticien ou praticienne de la hijama, psychologue, naturopathe…

Explication du traitement

 

A la fin de la séance, je donne le traitement complet avec : une feuille coranisée, encens coranisés, huile  coranisée, tisane de séné et sidr

C’est le traitement de base des raquis,, chaque produit à son importance, il permet un nettoyage complet ou une grosse réduction des différentes maladies occultes : possession, sorcellerie, mauvais œil.

Pour voir l’explication en vidéo il faut aller dans notre rubrique vidéo et cliquez sur “explication du traitement version courte”.

Il peut aussi être envoyé pour des personnes voulant se soigner seule ou n’ayant pas de raquis près de chez soi.

Qu’Allah vous donne la guérison

Pour prendre rendez-vous

Envoyez un sms avec votre prénom

06 52 75 81 79

Comments are closed.