Qu'est ce que la roqya?

La roqya est la guérison et le soulagement de gens qui souffrent et sont bloqués depuis des années. Deuxièmement c’est une protection des musulmans contre le chirk et un renforcement de leur foi. Troisièmement c’est une porte de daâwa pour les non musulmans. Quatrièmement, c’est un combat contre les sorciers, satanistes, féticheurs, voyants, et leurs associés et toutes formes de chirk jusqu’à ce que ça disparaisse totalement.

1) L’existence de la sorcellerie

 

Allah le Très Haut dit : « Ainsi, chaque fois qu’un messager est venu vers leurs prédécesseurs sans qu’ils n’aient dit : c’est un sorcier ou un possédé » (Sourate 51 verset 52).
Les hommes ont toujours connu ces phénomènes de sorcellerie et de possession par les djinns, ce n’est que le matérialisme moderne qui les rejette au nom de la science, voulant tout expliquer par les problèmes psychologiques et les superstitions.

Nous ne pouvons que nous étonner de certains imams et savants niant la réalité de ces phénomènes alors que des anges même ont enseigné la sorcellerie et Allah atteste de la réalité de son effet : « Et ils n’enseignent à quelqu’un jusqu’à dire : nous sommes une tentation, ne deviens pas mécréant ! Ils apprennent d’eux de quoi semer la désunion entre la personne et son épouse. Or, ils ne peuvent nuire à personne que par la permission d’Allah » (Sourate 2 verset 102). Nous savons aussi comment le Prophète, prière et paix sur lui, fut ensorcelé et demeura malade jusqu’à ce qu’Allah le Très Haut envoie les anges lui indiquer qu’on l’avait ensorcelé avec des cheveux et des nœuds déposés sous une pierre au fond d’un puits sec utilisé pour les besoins.

Il a alors fallu envoyer les compagnons le chercher et c’est en lisant les deux sourates protectrices sur les nœuds qu’ils se sont ouverts et le Prophète, prière et paix sur lui, s’est retrouvé. « Le mal de celles qui soufflent dans les nœuds » est donc bien une réalité. Il y a quatre symptômes de la sorcellerie et des djinns :

Les blocages dans la vie : travail, argent, mariage, études, concours, promesses non tenues, malchances… C’est quand les blocages sont anormaux et répétitifs jusqu’à être systématiques qu’on sait que c’est la sorcellerie.

Les problèmes de santé anormaux : douleurs inexplicables et permanentes, maladies bizarres que la médecine ne peut que décrire, plaies ouvertes, stérilité et impuissance.

Etats mentaux anormaux : colère, irritabilité, tristesse, déprime, oubli, manque de confiance en soi, absence de concentration, entendre et voir des choses jusqu’à la folie,…

Cauchemars : poursuite, serpents, chien, bœuf, corps habillés, masques, l’eau, monter ou tomber ou s’envoler, morts ou tombes, voitures ou véhicules, feu, poisson, maris ou épouses de nuits.

2) Le caractère interdit de la sorcellerie

 

ALLAH ta’ala dit : « Ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse. Or, ils ne sont capables de nuire à personne sans la permission d’Allah. Ils apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent très bien que celui qui cherche à acquérir ce pouvoir n’aura aucune part de bien dans l’au-delà. Quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient » 
Allah dit : {Le sorcier ne réussira pas, où qu’il soit} (Sourate « TâHâ », verset 69).

Al’Imrân ibn Husayn – qu’Allah l’agrée – qui rapporte que le Prophète (Paix et salut sur lui) a dit : « N’est pas des nôtres, celui qui répand des superstitions et celui qui y croit, celui qui pratique la voyance et celui pour qui elle est pratiquée, celui qui pratique la sorcellerie et celui pour qui elle est pratiquée ; celui qui se rend chez un voyant, puis l’interroge et croit en sa prédiction, a mécru en ce qui a été révélé à Mohammed (Paix et salut sur lui). » [Rapporté par El Bazzâr avec une bonne chaîne de transmission.]

D’Abû Hurayra – qu’Allah l’agrée – qui rapporte que le Prophète (Paix et salut sur lui) a dit : « Celui qui se rend chez un devin ou un voyant et croit en sa prédiction, a mécru en ce qui a été révélé à Mohammed (Paix et salut sur lui). » (Rapporté par Ahmed, Abû Daoud, At-Tirmidhi, Nassaï, Ibn Majah et El Hakim).

3) Moyen de prêcher

 

La roqya est la guérison et le soulagement de gens qui souffrent et sont bloqués depuis des années.
Deuxièmement c’est une protection des musulmans contre le chirk et un renforcement de leur foi.
Troisièmement c’est une porte de daâwa pour les non musulmans car le Coran guérit aussi les non musulmans puisque les sahabas ont guéri par la Fatiha un chef de tribu féticheur.

4) Combat contre le diable

 

C’est un combat contre les sorciers, satanistes, féticheurs, voyants, et leurs associés et toutes formes de chirk jusqu’à ce que ça disparaisse totalement. La sorcellerie étant un mal qui affecte le corps, jusqu’à ce qu’il tombe malade ou meurt, et qui crée la désunion entre les époux, il est donc légiféré de tout faire pour y remédier et utiliser les moyens licites de guérison. En effet, Allah le Très Haut a donné un remède à chaque maladie.

D’après Abû Hurayra – qu’Allah l’agrée – le Prophète (Paix et salut sur lui) a dit : « Allah n’a pas fait descendre de maladie sans faire descendre son remède. »
Mouslim a rapporté d’après Jabir – qu’Allah l’agrée – que le Prophète (Paix et salut sur lui) a dit : « Toute maladie a son remède ; si le remède correspondant à la maladie est trouvé, le malade guérira grâce à Allah le Tout-Puissant. » Pour la sorcellerie particulièrement le remède est dans le Coran car la sorcellerie est des paroles sataniques et ce sont les paroles d’Allah qui l’annulent.

ALLAH ta’ala dit : « Ce Coran que Nous révélons et qui apporte aux croyants guérison et miséricorde ne fait, en réalité, qu’aggraver la ruine des méchants. »

source: La Roqya: traitement des djinns, sorcellerie et mauvais œil par le Coran et la médecine prophétique, Abderraouf Ben Halima, Le Figuier, 2001

 

C’est le traitement de base des raquis, et c’est celui que je donne après ma séance avec le patient, chaque produit à son importance, il permet un nettoyage complet ou une grosse réduction des différentes maladies occultes : possession, sorcellerie, mauvais œil.

Comments are closed.